«

»

Mar 13

Le CPME for H’all: premier espace de fertilisation croisée Nouvelle économie / Economie Traditionnelle

LOGO CPME FOR H ALL_BASELINE

La CPME du Rhône inaugurait le 7 juin 2016, aux côtés de la SACVL – en présence de David Kimelfeld (1er Vice-Président de la Métropole de Lyon, Chargé de l’Economie, de l’Emploi et de l’Insertion), Thomas Rudigoz (Maire du 5e arrondissement de Lyon) – un espace d’échanges inédit à Lyon, qui a pour objectif de favoriser les synergies entre les entreprises du secteur traditionnel et celles de la nouvelle économie.

 

 

Dans un environnement complexe, la CPME du Rhône accompagne les TPE-PME dans leur évolution et les guide vers des nouveaux leviers de croissance. L’organisation patronale a multiplié les initiatives pour aider ses adhérents à adopter des méthodes de travail plus agiles, plus innovantes, plus collaboratives, afin d’accroître leur performance. Le CPME CAMP représente la première action marquante de cette orientation stratégique. Basé sur l’intelligence collective, la créativité et l’expérimentation, l’événement rassemble 120 participants, aux compétences multiples, afin de passer en 3 jours de l’idée au prototype (3ème édition prévue les 23, 24, 25 novembre 2016). Par ailleurs, le dispositif CPME for Start-up, encourage concrètement le partage d’expériences et de savoir-faire entre dirigeants aux univers parfois éloignés, en invitant notamment des TPE-PME à accueillir gracieusement dans leurs locaux disponibles des start-up à fort potentiel d’innovation.

 

  

 

Photos : A. Simonnot

Le CPME for h’all, qui incarne les valeurs fondamentales de l’organisation patronale, comme l’ouverture, l’entraide, la confiance, résulte d’une étroite collaboration avec la SACVL ayant des objectifs complémentaires. Face à la forte demande de bureaux de petites surfaces à Lyon intramuros, la SACVL a engagé une réflexion sur la création d’espaces adaptés, qu’elle a mis à profit dans l’aménagement complet de 500 m2 au 1er étage de son siège social (au 36 quai Fulchiron, Lyon 5e). Avec 12 bureaux fermés, 2 salles de réunion connectées, et 40 postes de travail dans l’espace ouvert, les start-up accueillies pourront développer leurs activités dans un environnement contemporain et convivial. En contrepartie, celles-ci devrons partager leurs compétences, notamment liées aux nouvelles technologies,  ou sur les nouveaux modèles économiques, avec des adhérents du secteur traditionnel. Ainsi, des rendez-vous individuels, ou encore des événements collaboratifs, favoriseront les synergies et l’enrichissement mutuel.

> Lire le dossier de presse complet

> Voir les photos de la conférence de presse et du lieu